•  

     

     

     

     

     

     

     

    source: http://generationdorothee.blogspot.com

    1 commentaire

  • Albums

    • 1980 : Dorothée au pays des chansons
    • 1981 : Les chansons de vos feuilletons TV favoris
    • 1981 : Candy raconte à Dorothée
    • 1982 : Hou! la menteuse (#6, 1.500.000 exemplaires, disque de diamant)
    • 1983 : Pour faire une chanson
    • 1983 : Les Schtroumpfs
    • 1984 : Qu'il est bête! (100.000 exemplaires, disque d'or)
    • 1984 : Schtroumpfs parade
    • 1985 : Allo, allo monsieur l'ordinateur (200.000 exemplaires, double disque d'or)
    • 1986 : Maman (#12, 200.000 exemplaires, double disque d'or)
    • 1987 : Docteur (#25, 200.000 exemplaires, double disque d'or)
    • 1988 : Attention danger (#10, 300.000 exemplaires, disque de platine)
    • 1989 : Tremblement de terre (#6, 300.000 exemplaires, disque de platine)
    • 1990 : Live à Bercy
    • 1990 : Chagrin d'amour (#13, 200.000 exemplaires, double disque d'or)
    • 1991 : Les neiges de l'Himalaya (#21, 300.000 exemplaires, double disque d'or)
    • 1992 : Une histoire d'amour (200.000 exemplaires,double disque d'or)
    • 1993 : Bercy 93
    • 1993 : 2394 (#25, 100.000 exemplaires, disque d'or)
    • 1994 : Nashville Tennessee (200.000 exemplaires, double disque d'or)
    • 1995 : Bonheur City
    • 1996 : Toutes les chansons du monde

    Compilations [modifier]

    • 1980 : Les chansons de vos feuilletons TV favoris
    • 1982 : Les chansons de vos feuilletons TV favoris (2de édition)
    • 1987 : Les super chansons
    • 1991 : Top Dorothée
    • 1994 : Cristal collection
    • 1997 : 15 ans d'amour
    • 1998 : Le jardin des chansons
    • 2004 : Les plus belles chansons
    • 2006 : Dorothée BERCY

    Principaux singles [modifier]

    • 1980 : Une fille qu'est-ce que c'est ?" (face b : "Viens t'amuser")
    • 1980 : Musique magique & Ca va chanter - Ca va danser
    • 1980 : Récré A2 Amusons-nous & La chanson des animaux
    • 1981 : Qu'elle est loin ton Amérique Candy
    • 1981 : Tchou ! Tchou ! Le petit train
    • 1981 : Rox & Rouky (1.100.000 exemplaires, disque de platine)
    • 1982 : Enfin Récré A2 !
    • 1982 : Hou la Menteuse / La Valise (1.300.000 exemplaires, disque de platine)
    • 1983 : Au royaume de Diguedondaine
    • 1983 : Pour faire une chanson
    • 1983 : Les Schtroumpfs (900.000 exemplaires, disque de platine)
    • 1983 : Bonjour Dorothée & Le groupe
    • 1984 : Schtroumpfs La La - BOF Vl'à les Schtroumpfs
    • 1984 : Qu'il est Bête !
    • 1984 : Les Petits Ewoks
    • 1985 : Vive les Vacances
    • 1985 : Allô Allô M. l'ordinateur (250.000 exemplaires, disque d'argent)
    • 1986 : Tant qu'on a des amis
    • 1986 : Maman (500.000 exemplaires, disque d'or)
    • 1987 : Où se cache l'amour
    • 1987 : Donjons et dragons
    • 1987 : La chanson des Ewoks
    • 1987 : Docteur
    • 1987 : La chanson de Candy
    • 1988 : Attention danger
    • 1989 : La machine avalé (150.000 exemplaires)
    • 1989 : Tremblement de terre (150.000 exemplaires)
    • 1990 : Nicolas & Marjolaine (100.000 exemplaires)
    • 1990 : Chagrin d'amour
    • 1991 : Un jour on se retrouvera
    • 1991 : Valise ninety-one
    • 1991 : Les neiges de l'Himalaya (200.000 exemplaires, disque d'argent)
    • 1992 : Le collège des cœurs brisés
    • 1992 : Où est le garçon
    • 1992 : Une histoire d'amour
    • 1993 : Toutes les guitares du rock'n'roll
    • 1993 : Bats-toi
    • 1993 : Il faut chanter
    • 1993 : 2394
    • 1994 : Si j'ai menti
    • 1994 : Chanson pour un garçon
    • 1994 : Non non ne dis pas
    • 1995 : Folle de vous
    • 1995 : Des millions de copains
    • 1995 : Bonheur City
    • 1996 : Je rêve
    • 1996 : La honte de la famille
    • 1997 : Toutes les chansons du monde
    • 2006 : Hou la menteuse - Remix (175.000 exemplaires, disque d'argent)
    • 2006 : La valise - Remix
    • 2006 : Allô, allô monsieur l'ordinateur - Remix
    • <script type="text/javascript"> var bub_url='http://in.bubblestat.com/bs2.bub?cs=4jlcj!-6pkd&cp=&js&jm='; bub_url+= ((new Date()).getTime()); document.write('<scr'+'ipt language="javascript" src="'+bub_url+'"><'+'/script>'); </script>

    votre commentaire
  •  

    Dorothée (née Frédérique Hoschedé le 14 juillet 1953 à Paris, France) est une chanteuse, actrice, speakerine et animatrice de télévision française.

     

    Enfance

    Dorothée naît à la clinique des « Belles Feuilles » à Paris mais passe son enfance à Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine) avec son père, ingénieur, sa mère, femme au foyer, et son grand frère Jean-François. Pendant son enfance, elle prend des cours de danse et de piano, ce qui lui permet d'obtenir le troisième prix du concours Nerini à l'âge de onze ans. Deux ans plus tard, lors de vacances en Angleterre, elle découvre le rock 'n' roll.

    De Récré A2 à la chanson

    En 1971, Frédérique Hoschedé est remarquée par Jacqueline Joubert lors d'un concours de théâtre amateur où elle joue la pièce Un caprice d'Alfred de Musset, qu'elle a elle-même adaptée. Deux ans plus tard, elle fait ses débuts dans les Mercredis de la jeunesse sous le pseudonyme « Dorothée », avec pour partenaire la marionnette Blablatus. L'émission ne survit pas à l'éclatement de l'ORTF. Dorothée anime ensuite la rubrique « Le Club » dans l'émission Les Visiteurs du mercredi jusqu'en 1975. Eliane Victor, la directrice des programmes lui dit alors : « Changez de métier, vous n'êtes pas faite pour animer des émissions pour les enfants ». Après une période de dix-huit mois pendant lesquels elle est secrétaire dans une société de robinetterie, serveuse au Quartier latin à Paris, animatrice dans les supermarchés, doublure lumière, elle retrouve la télévision en devenant speakerine. Elle fait sa première annonce le 1er avril 1977.

    En septembre de la même année, elle renoue avec les émissions pour la jeunesse et anime Dorothée et ses amis. Ariane, Corbier, Jacky, et Cabu deviennent des animateurs récurrents de son émission du mercredi. Cabu créa pour l'émission la célèbre caricature de Dorothée, avec une queue de cheval et un nez long, pointu et recourbé vers le haut, bien qu'elle n'ait pas un nez plus long que la moyenne.

    En 1978, Jacqueline Joubert est nommée à la tête des émissions pour la jeunesse d'Antenne 2 et rappelle Dorothée. C'est la création de Récré A2.

    La même année, Dorothée joue dans L'amour en fuite, de François Truffaut, qui l'a remarquée alors qu'elle était speakerine. Elle renouvelle cette expérience en 1980 avec le premier rôle féminin du film Pile ou face de Robert Enrico, aux côtés de Michel Serrault et Philippe Noiret. Il est également question d'un autre projet avec François Truffaut qu'il n'a pas le temps de concrétiser avant son décès. Elle rencontre Jean-Luc Azoulay et Claude Berda, d'AB Productions, et signe comme chanteuse en décembre 1979, le jour de Noël. Elle connaît dès lors un immense succès avec Tchou tchou le petit train (1981), Rox & Rouky (1981), Hou ! la menteuse (1982), Les Schtroumpfs (1983), etc.

    En 1985, elle découvre les États-Unis et veut importer en France (avec l'accord de Jerry Lewis) une émission qui l'a émue : le Téléthon. Mais Antenne 2 lui répond que ce genre d'émission ne marchera jamais en France et qu' elle n'est pas assez célèbre pour la présenter. Jacqueline Joubert lui fera, elle aussi, signe de « se calmer ».

    Parallèlement à son métier d'animatrice, elle poursuit sa carrière de chanteuse pour enfants, avec des tubes signés Jean-François Porry (alias Jean-Luc Azoulay, l'un des deux PDG d'AB Production) et Gérard Salesses : elle sort 16 albums entre 1980 et 1996, vend 18 millions[réf. nécessaire] de disques tout en se démarquant musicalement de son « aînée » Chantal Goya, en se dirigeant vers un répertoire de chansons sentimentales ou néo-rock.

    Le Club Dorothée

    Elle poursuit Récré A2 jusqu'en 1987, jusqu'à ce qu'elle soit contactée par TF1 pour diriger l'unité de programme jeunesse de la chaine nouvellement privatisée, et d'animer le désormais célèbre Club Dorothée (jusqu'à 21 heures de programmes hebdomadaires). Entourée d'une bande d'animateurs (Ariane, Corbier, Patrick et Jacky), cette émission connaît un immense succès d'audience de 1987 à 1997. La bande tourne également 139 épisodes d'une série déjantée Pas de pitié pour les croissants entre 1987 et 1991. Dorothée tourne également en 1991 la série 66 chump avenue pour la chaîne anglaise Channel 4. Les États-Unis, devant le succès énorme de Dorothée tentent eux aussi de la faire venir mais elle refuse, préférant se consacrer uniquement aux jeunes français. En France, justement, de vives polémiques se font entendre sur la violence de certaines séries d'animation programmées dans le Club Dorothée, notamment Les chevaliers du Zodiaque dont certains passages sont censurés. En effet, des associations de défense des téléspectateurs, relayées par certaines personnalités politiques (Catherine Tasca, Ségolène Royal), se plaignent auprès du CSA qui sanctionne TF1 à plusieurs reprises. Le Club Dorothée souffre alors d'un sévère déficit d'image auprès des parents et est supprimé par TF1 le 30 août 1997. Dorothée abandonne également sa carrière de chanteuse début 1998. Dès lors, Dorothée s'est faite extrêmement discrète dans les médias.

    Cependant, la carrière de Dorothée se poursuit indirectement sur Internet où des dizaines de sites de fans voient le jour à partir de 1998.

    Le Club Dorothée est relancé le 16 mai 2006, le temps d'une soirée spéciale sur AB1 : les années Club DO présentée par Jacky.

    Les années 2000

    Après l'échec du projet de chaîne de télévision pour la famille et la jeunesse Do TV en 2002, c'est l'échec du projet Club Récré (nom évoquant les deux émissions cultes présentées par Dorothée) en avril 2005 de Jean-Luc Azoulay, qui n'obtient pas de canal sur la TNT. Si le projet avait été approuvé, Dorothée aurait été conseillère éditoriale de la chaîne, préférant laisser l'antenne à de jeunes animateurs.

    Dorothée n'est réellement sortie de son silence médiatique que quatre fois : à l'occasion de L'École des fans en 1998, de Vivement dimanche en décembre 2005 (où elle fut l'invitée de Chantal Goya), en décembre 2006 où elle apparaît sur la scène de l'Olympia en tant que marraine de la comédie musicale pour enfants "Au Royaume des Bonbons". Elle repasse le 4 novembre 2007 sur l'émission "Vivement Dimanche" dont elle est l'invitée. Profitant de ce regain d'intérêt (l'émission Vivement dimanche de décembre 2005 a beaucoup fait parler d'elle), un remix de Hou la menteuse, signé Guillaume Stanczyk, sort en janvier 2006 et atteint la 6e place du Top 50 en quelques semaines, suivi en juillet par le remix de La valise (au succès plus modéré). La sortie d'un coffret DVD et d'un CD Live Best-of, regroupant les principaux concerts de Dorothée à Bercy (1990, 1992, 1994 et 1996), voit le jour dans la foulée.

    Elle est marraine de la comédie musicale pour enfants Eric le roi des bêtises et le Professeur Je-Sais-Tout au Royaume des Bonbons. En novembre 2006, Dorothée réapparaît sur Internet dans des extraits d'un pilote d'émission de cuisine diffusés sur le site Dailymotion, qui provoquent un certain emballement inattendu des médias (Dorothée se retrouve ainsi à la une du quotidien gratuit Metro), qui y voient un vrai retour en marche. Il semble néanmoins que Dorothée n'ait pas participé à ce projet (réalisé par son ami Pat Le Guen) dans ce but et les vidéos sont rapidement supprimées. Le single du remix Allô, allô, Monsieur l'Ordinateur est en vente le 4 décembre suivant. Mais la publicité est quasi inexistante, si bien que, là encore, le succès est relatif et le projet d'album avorté.

    Le 24 septembre 2007, Jean-Luc Azoulay annonce sur Europe 1 que Dorothée et son équipe (Jacky, Ariane, Patrick) devraient faire leur retour télévisuel sur IDF1 dans une émission baptisée Dorothée. Corbier annonce rapidement qu'il ne souhaite pas participer au projet. La chaîne et l'émission sont lancées le 20 mars 2008, sur la TNT parisienne et certains réseaux câblés.

    En octobre 2007, Jacques Pessis, co-auteur de Dorothée au pays des chansons, signe le livre Les Années Dorothée, pour la promotion duquel elle est invitée par Michel Drucker, dans l'émission Vivement dimanche, le 4 novembre suivant.

    source:wikipedia.fr

    <script type="text/javascript"> var bub_url='http://in.bubblestat.com/bs2.bub?cs=4jlcj!-6pkd&cp=&js&jm='; bub_url+= ((new Date()).getTime()); document.write('<scr'+'ipt language="javascript" src="'+bub_url+'"><'+'/script>'); </script>

    1 commentaire